Devenir élève apiculteur :

OUVERTURE DES INSCRIPTIONS 2021

Vous voulez découvrir le monde de l’apiculture, vous avez toujours hésité à vous lancer, vous voulez vous former dans un cadre sécurisé, le Rucher école de Givors est fait pour vous.

Comment ça marche ?

Dans un premier temps, vous suivrez une formation 4 journées auprès des ruches . Les ateliers seront sans doute dédoublés (à d’autres dates) pour réduire le nombre de présents simultanés et respecter les consignes sanitaires. Les dates initialement prévues sont les 12/12, 16/01, 27/02, 20/03

Le rucher école de Givors possède 9 ruches sur différents lieux. Elles serviront de support à la formation pratique. Sous la responsabilité de l’apiculteur référent, vous serez amené à effectuer tous les travaux d’entretien des colonies, mais également tout le travail de récolte et conditionnement du miel.
Vous serez également sollicité pour d’autres temps non-obligatoire mais qui permettront de se perfectionner.

Un partie de la récolte vous sera attribuée, une autre partie sera vendue au profit du rucher et la dernière partie sera distribuée aux associations caritatives de la commune.

L’inscription à cette formation, vous engage à participer aux 4 journées de formation obligatoire.
L’agenda évoluera en fonction des consignes sanitaires. Les dates actuellement prévues sont les 12/12, 16/01, 27/02, 20/03
Elle vous engage à respecter le règlement intérieur du rucher école de Givors.

S’inscrire pour devenir élève apiculteur

Inscriptions limitées à 15 personnes

Coopération avec l’association ICCV Nazemse (Burkina Faso)

En cette année 2020, le MNLE-69 met en place une projet de coopération avec une association locale de Ouagadougou au Burkina Faso, ICCV Nazemse.

ICCV/NAZEMSE dont le mot Nazemse de la langue locale mooré s’apparente à un appel à l’espoir « ça va aller ! », a vu le jour en 2002 sous l’initiative de Simon NACOULMA et sous l’impulsion des femmes et de jeunes du quartier Cissin secteur 16 de la ville de Ouagadougou.
ICCV Nazemse est une association basée sur le développement local, où la participation communautaire est le maître mot des actions menées en faveur des enfants, adolescents et des femmes . L’éducation, le bien-être social et la promotion socio-économique des femmes sont au cœur des préoccupations des acteurs de l’association. Située dans le quartier de Cissin à Ouagadougou, (Burkina Faso), ICCV est un mouvement d’ensemble d’une population constituée de jeunes, femmes et enfants qui refusent la fatalité et la pauvreté auxquelles ils font face. Ils ont tiré le meilleur d’eux-mêmes au profit du développement local participatif. C’est l’élément essentiel qui lie cette communauté.

Le partenariat avec le MNLE-69

Le MNLE-69 et ICCV souhaitent mettre en place des échanges autour de plusieurs axes tels que « l’agriculture urbaine et la permaculture », « l’éducation à l’environnement » et l’échange d’expériences.